1 – LES OUTILS : à consulter et/ou à télécharger

Mieux connaitre l’ AFTA.P et le label qualité international sur l’acier peint : QUALISTEELCOAT

> Economistes de la construction

> Architectes

> Maitres d’oeuvre

> Bâtisseurs

 Référentiel des systèmes de peinture poudre Qualisteelcoat – Trouvez le système anticorrosion adapté et assurable

> Economistes de la construction

> Architectes

> Maitres d’oeuvre

> Bâtisseurs

Guide des traitements sur support zingués.

Plus d’info : https://www.galvazinc.com

Ce référentiel est une traduction des directives Européennes du label Qualisteelcoat (Annexe 4.0) de Fevrier 2018

Vous y retrouverez classifié, les classes de corrosivité, traitements de surface, choix du substrat, épaisseur des revêtements …

 

Plus d’info : www.qualisteelcoat.net

2 – CONSEILS & PRÉ-REQUIS TECHNIQUES :

 

 

AFTA.P s’adresse aux architectes, serruriers, économistes, métalliers et tous les intervenants de la construction métallique.

Voici nos recommandations:

Les avantages du thermolaquage

  • Processus maîtrisé
  • Délai d’exécution court
  • Bonne stabilité de la teinte et de l’adhérence dans le temps
  • Épaisseur homogène
  • Film dur, stable et résistant
  • Respect de l’environnement : système sans solvant et sans plomb
  • Revêtement garanti

Réception des éléments

Il est nécessaire avant tout traitement d’avertir le donneur d’ordre des conditions de conception permettant de réaliser un traitement sous label.

Nous attirons votre attention sur :

  • l’état du support,
  • l’état des soudures,
  • l’état des parties usinées,
  • le degré de souillures,
  • le degré de huilage
  • le degré d’oxydation
  • le degré d’enrouillement

Se procurer le document

Si à la réception, des éléments sont jugés non conformes aux exigences du document AFTA.P® cité ci-dessus, il est établi et transmis au donneur d’ordre un courrier de réserve afin qu’il effectue les modifications nécessaires pour obtenir un état conforme faute de quoi, le marque AFTA.P® ne peut être apposée sur les pièces.

 

Quelques précautions élémentaires pour obtenir une bonne protection anticorrosion des ouvrages

 

  • Ne pas livrer des éléments avec serrure, verrou, roulement, joint, isolation, etc.
  • Ne pas livrer des éléments avec des traces de colle, silicone, ruban adhésif, craie, stylo, marqueur, peinture, etc.
  • Prévoir des possibilités d’accrochage (trous, anneaux, rebords suffisants etc.)

Après le thermolaquage

 

Une multitude d’étapes s’enchainent après le thermolaquage: transport, stockage, perçage, montage, etc.

Afin de protéger l’aspect des éléments thermolaqués, il convient de prendre des précautions :

Les chargements doivent être soigneusement arrimés de manière à éviter tous frottements (fretting corrosion) qui pourraient détériorer les éléments thermolaqués.

Les pièces emballées sous film plastique sont sensibles à une exposition prolongée au soleil et en milieu humide. On peut constater certains marquages inesthétiques.

Ne jamais stocker les éléments thermolaqués filmés à l’extérieur.

Ne jamais stocker les éléments thermolaqués filmés directement sur une surface humide: pelouse, sable ou dans un environnement agressif (vapeurs corrosives, bouche d’égout, poussières de ciment et de plâtre, vapeurs chlorées dans les piscines …).

Les pièces thermolaquées subissant des altérations profondes lors des manutentions doivent être reconditionnées. En effet la destruction du feuil de peinture altère la durée de vie de la pièce.

Entretien

 

REPRISE SUR SITE :

L’utilisation de peinture liquide s’avère parfois nécessaire pour une réparation rapide sur chantier de pièces thermolaquées. Ces peintures permettent de réparer les blessures superficielles du film de peinture poudre, occasionnées par exemple, lors des manutentions.

Les teintes RAL, RAL Design, NCS et autres collections spécifiques poudre sont disponibles pour la retouche dans différents conditionnements.

Il est également possible d’obtenir d’autres teintes sur demande.

Notre partenaire SDI Services répond à vos demandes de reprise sur site

 

 

 

1er cas : blessures minimes, petites surfaces

  • Égrainage au papier de verre grain fin
  • Application d’une peinture alkyde ou acrylique.

2 ème cas : reprise totale ou surface importante

  • Égrainage au papier de verre grain fin
  • Application d’un primaire d’adhérence
  • Application d’un polyuréthane bi-composant (Peinture carrosserie)

Plus spécifiquement se conformer aux recommandations du fabricant de peinture